Ecrit par & déposé en vertu de Portrait.     Leave a reply

C’était mon défi de l’année 2018 ! La participation au prestigieux concours Un des meilleurs Ouvriers de France catégorie Photographie d’art. 

C’est avec plaisir que j’ai essayé de relever ce défi. 

Le défi : créer 7 œuvres selon les critères imposés par le jury du concours. (voir commentaire sous chaque image)

Malgré de bonnes inspirations sur quelques thèmes, le résultat de mon travail n’as pas été à la hauteur des exigences demandées par le jury de ce prestigieux concours.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont aider à la réalisation de ses images. Que ce soit les différents modèles ou les personnes qui ont fournis des accessoires (moto, blouson, robe, tenue traditionnelle), qui ont maquillé ou qui m’ont assisté lors des séances de prise de vue.

Après une défaite, il y a forcément de la déception, mais je n’ai pas de regrets car je suis satisfait et fier du travail que j’ai réalisés.  Et j’assume les risques que j’ai pris sur certains thèmes. J’ai malgré tout obtenue la note de 15/20, très bonne note pour moi, mais pas suffisante pour obtenir le titre. 

Après 2011 c’est donc la 2ième et dernière fois que j’échoue à ce prestigieux concours. Deux belles expériences qui m’ont permis de me dépasser et de créer des images que je ne pensais pas être capable de réaliser.

Voici mes sept images avec les sujets en commentaire.

 

Théme 1 : Reportage – Format à l’italienne – noir et blanc en extérieur
Le vent et ses effets : bénéfiques, gênants, énervants, comiques etc. au choix.
Au moins un être humain sera sur la photo, il sera l’acteur, le témoin ou la victime de l’effet météo précité, mais il ne devra pas être l’élément unique de l’image.
Thème 3 : Mariage – Format à la française – couleur en extérieur
Les mariés : photographiés (seuls) en extérieur, avec utilisation obligatoire d’un flash déporté dont on pourra constater et apprécier l’utilité.
Thème 4 : Libre – Format à l’italienne – couleur
En regard de cette maxime « une photo appartient à celui qui la regarde », les candidats doivent réaliser une photo qui fasse déclencher un sourire, voire plus.
Thème 5 : Portrait – Format à la française – couleur
Pour son prochain numéro consacré à l’Afrique Subsaharienne, un magazine de voyage et de connaissance du monde demande pour illustrer sa couverture, un portrait ethnique de jeune femme en buste ou en mi-corps sur un fond foncé.
La tenue vestimentaire et les autres artifices propres à sa tradition seront bien évidemment hautement considérés.
 Thème 6 : Portrait – Sport – Format à l’italienne – couleur
En vue de la Coupe du Monde de football 2018 (FIFA), les candidats doivent réaliser une photographie d’un jeune (garçon ou fille) de la catégorie « poussins ».
La joie, l’innocence et l’avenir seront les moteurs de l’image, en opposition aux contrats pharaoniques des « grands ».
Thème 7 : Portrait – Format à la française – couleur – sur fond noir
Les candidats doivent réaliser un portrait d’un motard (homme ou femme) en blouson de cuir noir, casqué, visière oculaire relevée pour un regard saillant.